Actualité : L’évolution de la retraite en 2018

L’évolution de la retraite en 2018

Des nouveautés pas toujours en faveur des ménages

La principale évolution pour les retraités qui est en vigueur depuis le 1er janvier 2018 est la hausse de la CSG. Celle-ci augmente de 1,7 point, alors qu’il n’y a aucune baisse des cotisations, comme c’est le cas pour les salariés.

Concrètement, le taux global des prélèvements sociaux pour les retraites de base est désormais de 9,1%, et 10,1% pour les retraites complémentaires. Ce 1% de plus représente la cotisation à l’assurance maladie.

Cependant cette hausse ne concernera pas tous les retraités, mais seulement ceux dont le revenu fiscal de référence est égal ou supérieur à 14.404 euros pour une personne seule et 22.096 euros pour un couple.

Concernant l’exonération de la CSG, elle est attribuée aux retraités dont les revenus sont inférieurs à 11.018 euros pour une personne seule et 16.902 euros pour un couple. Le taux réduit qui est de 3,8% est accordé lorsque les revenus sont compris entre 11.018 euros et 14.404 euros pour le premier cas de figure et entre 16.902 et 22.096 euros dans le deuxième cas.

Autre nouveauté qui ne tourne pas à l’avantage des ménages, la date de revalorisation des pensions de retraite est décalée. Elle est ainsi de nouveau fixée au 1er janvier, ce qui signifie que la prochaine revalorisation n’aura lieu qu’en janvier 2019. Il s’agit là d’un décalage de trois mois, puisqu’elle devait intervenir au mois d’octobre de cette année.

Le Smic horaire est passé à 9,88 euros depuis le 1er janvier 2018. Cette hausse relève le salaire mensuel minimum pour valider un trimestre de retraite à 1.482 euros. Pour en valider quatre, le revenu annuel devra donc être au moins égal à 5.928 euros.

Le régime de retraite de base des indépendants

Tous les indépendants, sauf les professions libérales vont à partir du 1er janvier dépendre du régime général pour la gestion de leur régime de retraite de base. Celui-ci se nomme désormais la « sécurité sociale pour les indépendants » et se chargera de recouvrer les cotisations retraites. En parallèle, c’est le régime général également qui calculera les pensions de retraite de base des artisans et commerçants et les versera. Aucun changement n’est prévu dans ses modalités de calcul et de paiement et la transition durera pendant deux années. En ce qui concerne  le régime complémentaire unique des indépendants, il ne sera pas affilié au régime général.

Les professions libérales non –règlementées, comme les métiers de la santé, de l’expertise technique, du droit et du chiffre, les consultants, sont petit à petit rattachées au régime général pour leur retraite de base. Concernant leur retraite complémentaire, il s’agit du régime de la retraite complémentaire des travailleurs indépendants. Les nouveaux immatriculés cette année y seront affiliés dès le début, les autres déjà en activité à partir du 1er janvier 2019.

L’épargne retraite

Le montant des versements déductibles en 2019 sera égal à la moyenne des versements effectués en 2018 et 2019. Rappelons qu’il s’agit des cotisations versées sur un PERP, un contrat de retraite supplémentaire d’entreprise (art 83) ou au régime Préfon. Le gouvernement pense ainsi réduire l’optimisation face à l’année blanche, c’est à dire éviter que les épargnants réduisent leurs versements en 2018.

Tous ces changements en matière de retraite entrés en vigueur cette année impactent le budget des retraités mais aussi ceux qui s’y préparent. Des finances personnelles saines se ménagent et surtout se passent de trop de mensualités de crédits. Si tel est le cas, un regroupement de prêts est une excellente manière de réduire ses charges mensuelles. Comment ? En optant pour un nouveau crédit unique dont le taux et la mensualité sont revus à la baisse*. A la finalité il est mis en place sur une durée plus longue, et son cout total est plus élevé.

Crédistor, le spécialiste du rachat de crédit (crédit consommation, crédit immobilier, ...), du réaménagement de crédit et des solutions financières apporte des réponses à vos questions sur le regroupement de prêts, vous propose des outils de simulation du taux d'endettement et du calcul de mensualité d'emprunt. Contactez Crédistor pour trouver immédiatement la solution de financement dont vous avez besoin.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager. Aucun versement de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d'un particulier, avant l'obtention d'un ou de plusieurs prêts d'argent.

*La diminution du montant des mensualités entraine l'allongement de la durée de remboursement et majore le coût total du crédit. La réduction dépend de la durée restante des prêts rachetés.
** Réponse de principe (du lundi au vendredi aux heures ouvrables, hors weekend et jours fériés) non soumise à engagement et sous réserve de l'étude de votre dossier. Le financement est soumis à l'acceptation définitive par un de nos partenaires bancaires.

Pour un crédit à la consommation, vous disposez d'un délai de rétractation de 14 jours à compter de la signature du contrat de crédit.
Pour un crédit immobilier, vous disposez d'un délai de réflexion de 10 jours à compter de la réception du contrat de crédit.
Si la vente est subordonnée à l'obtention du prêt et que celui-ci n'est pas obtenu, le vendeur doit rembourser à l'emprunteur les sommes versées.
Pour un financement relevant du régime du crédit immobilier, nous pouvons vous fournir, à votre demande, les informations générales sur la gamme des produits proposés par nos partenaires bancaires.
Les simulations réalisées ne sauraient avoir de valeur contractuelle. Les résultats ne constituent en aucune façon une recommandation de faire ou de ne pas faire.

CRÉDISTOR, marque commerciale de la SAS CRÉDISTOR, mandataire non exclusif en opérations de banque et services de paiement & en assurance immatriculé sous le N°ORIAS 10 058 180 (www.orias.fr) SAS au capital de 400 000 € enregistrée au registre du commerce et des sociétés de Nancy sous le numéro 527 504 500 siège social : 312 boulevard Clémenceau - BP 62053 - 59702 MARCQ EN BAROEUL CEDEX. Société soumise au contrôle de l'Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (ACPR), dont l'adresse est sis 61, rue Taitbout, 75436 Paris Cédex 09 téléphone : 01 49 95 40 00 site : www.acpr.banque-france.fr.
Mandaté non exclusivement par : My Money Bank 20 avenue André-Prothin Tour Europlaza 92063 PARIS LA DEFENSE ; CGI 69 avenue de Flandre 59708 MARCQ EN BAROEUL ; BNP PARIBAS PERSONAL FINANCE 1 Bld Haussmann 75009 PARIS ; CREATIS 61 avenue Halley - Parc de la Haute Borne - 59650 VILLENEUVE D'ASCQ ; CFCAL 1 rue du Dôme 67003 STRASBOURG ; SYGMA, marque commerciale de BNP Paribas Personal Finance, 1 Bld Haussmann 75318 Paris CEDEX 09 ; CREDIT LIFT Crédit Agricole Consumer Finances, 1 rue Victor Basch CS 70001 91068 MASSY CEDEX.
Consentement : Les données feront l'objet de traitement informatique, en application de la loi n°78-17 du 6 janvier 1978, dans un but de prospection commerciale. Vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, de suppression et d'opposition sur les données vous concernant dont CRÉDISTOR et ses partenaires sont destinataires. Ce droit d'opposition quant à l'utilisation de ces données personnelles ainsi que les modalités d'exercice de ce droit est sans frais. Il vous suffit pour l'exercer, de nous écrire à l'adresse suivante : CRÉDISTOR, 312 boulevard Clémenceau - BP 62053 - 59702 MARCQ EN BAROEUL CEDEX, ou en envoyant un mail sur l'adresse : contact@credistor.com

L'Internaute est informé que la Société ou d'autres sites partenaires sont susceptibles de placer des cookies et des actions Tag sur son ordinateur dans le but de mesurer l'efficience du service proposé. L'Internaute a cependant la possibilité de refuser les cookies ou les actions Tag. Il lui suffit pour cela de modifier les paramètres de son navigateur Internet. Dans ce cas, il se peut qu'il ne puisse bénéficier de la totalité des fonctions et des services proposés sur le présent Site.

Dans le cadre de la relation commerciale avec nos services (informations client et client potentiel à l'entrée en relation), toute demande de réclamation doit être formulée à CRÉDISTOR - "Service Réclamation" - 312 boulevard Clémenceau - BP 62053 - 59702 MARCQ EN BAROEUL CEDEX ou par mail : service-clients@credistor.com